dimanche 10 février 2019

Charme amer

                     la magie meurt
                       elle tait la cause
                      son dessein écarté
               des visions caressantes

                           tuée aux querelles
                   mais toujours engagée
    elle court dans ma mémoire

                        invisible
                     surnaturelle
                devant l'obstacle

                      elle a cédé
             à ce qui fut l'amer
        le flux patient au seuil
  des réminiscences ardentes

             mes mains instables
    distillent un feu nu nouveau
  les franges usées de mes yeux
    ne se délavent plus au vide

     un mince espace se baisse
 fermeture franche des mirages 
     inavouable attachement
           aux mots limpides

              la bruine dehors
         dit qu'il faut disperser
           la parole du ventre



samedi 9 février 2019

                                                                                              [Paris Galliera MMG #62 - 04 mars 2018]
 

mercredi 6 février 2019

Gorgone dans l'atrium

                            [La passion suspendue - atrium] 


            comme toute la raison d'être
            et la pensée capiteuse n'est pas une fleur
            il est impossible de dénigrer l'espace où voltigent les doutes
            tout ça est vif et presque invisible derrière les sens d'une image
            telle je la vis ténue et inexplicable à cet instant en moi

parce que ces doutes sont des vaisseaux conquérants à nos passages intérieurs

           corps en nous ― ils nous dédoublent
           corps en corps ― ils se multiplient
           sur le fil tendu ― ils nous étreignent

que nous le voulions ou pas ils dansent au plus profond de la mer de corail

          le coeur pressé
          la tête souple et dure
          les palpitations accélérées par le monde sauvage
          ― au regard des mots, nous nous passionnons à la vue d'un courant !




vendredi 25 janvier 2019

Aube à Pise : chambre 101

                                                                       

dimanche 20 janvier 2019

L'autre n'est pas │dualité




         ― prends l'éternité Nina, ne compte plus les nuits !
         c'est l'unique invitation murmurée à son oreille qu'il engage
         sans quitter des yeux le col de sa chemise décousu sur l'épaule
     
              il lui parle
              à l'unique différence
              il ne la connait pas
              il ne sait pas qu'elle a deux côtés
              l'abondance en face
              à l'envers un silence
              elle est importante au vent
              il dit la connaitre
              d'hier au soleil
     
 
        Nina descend plus loin
        elle s'envahit d'une averse




samedi 12 janvier 2019

La force attractive

                                                                                                           [extrait du Champ]

                                 cette forme d'inconstance à laquelle elle résiste
                                         


vendredi 4 janvier 2019

Flanelle

   il est temps
   de changer de dalle
   d'écouter la femme
   vague ensevelie
   retirée

         par-dessus la taille
          la lenteur du vide
           mine blanche
             sur le noir

   flanelle
   feutrée

             il est temps du passage
             comme une distillation
    " laisse-toi crier, tu ne peux pas m'entendre ! "